Skip to main content

Le sommeil du juste

Longtemps accusé un matelas fatigué
longtemps pleuré un visage blessé
souvent maudit une jambe endolorie
le vrai coupable? Un coeur endormi
Lourd d'amours en putréfaction
oubliez vos amicales consolations
lassé des portes fermées du paradis
plus rien n'y brûle, plus rien n'y brille

Dans mon coeur s'éteignent les étincelles
je n'ai plus l'âme légère
désirer l'amour comme on désire le sommeil
aux deux jeux, je perds
Si la vie est un sommeil
que l'amour en est le rêve
que je cesse d'être en éveil
que quelqu'un sonne la trêve

Retrouver... le sommeil du juste.



Comments

  1. se sentir vivant... sentir le soleil caresser son visage, sentir son coeur prêt à exploser...

    ReplyDelete

Post a Comment