Skip to main content

My (Wax) Tailor is Rich... Kaserne, Bâle (04/09/10)

Riche en influences
Quelque part à la croisée des chemins entre Emilie Simon, Morcheeba et le Wu Tang Clan se trouve un DJ français du nom de WAX TAILOR.

Ce samedi 5 septembre, c'est à la Kaserne de Bâle que le tailleur vient faire tourner ses disques, pour la modique somme de 5 Chf, ce qui représente grosso-modo le prix d'un café en Suisse! ;-)


Coté musique, ça nous donne du HipHop tendance TripHop matiné de Soul et de diverses expérimentations sonores.


Riche en musiciens
Après une bonne galère pour se repérer dans Bâle et trouver une place puis la Kaserne, endroit d'ailleur fort sympathique : une magnifique file d'attente devant l'entrée! :(

L'attente... longue mais agrémentée d'ondes funky délivrées par un DJ du cru... Arrive enfin minuit, l'heure du crime de la cire.

Monsieur Jean-Christophe n'est pas seul sur scène, bien au contraire...
Un violoncelliste funky, une violoniste qui scande les slogans HipHop avec la foule, un pur canon à la flûte traversière (la TRES charmante Ludivine Issambourg), Charlotte Savary qui combine des yeux et une voix magnifiques au chant, le sosie de 50cents au rap et en guest sur plusieurs morceaux A STATE OF MIND dont je surkiffe le flow!

Riche en émotions
Passée la surprise de me retrouver nez à nez avec le sosie de mon médecin traitant, je peux enfin me concentrer sur la sublime Ludivine musique! ;-)

La camera filme les mains du Wax en pleine action et nous avons bien là un DJ qui touche la cire de ses doigts, pas un passeur de CD gravés (suivez mon regard...)

Tout y passe, les magnifiques et mélancoliques "Our Dance" ou "Go without me", le funky "I own you", l'énorme "Guaranteed" (ASM on the mic!) pour se terminer sur le génial ""Seize the day"/"Que sera" (quelle dithyrambe d'adjectifs :)

Le rappel sera à l’identique, la salle est comble et comblée, les gens dansent et les suisses comprennent le français, plus rien ne m'étonne! ^^
Séance de dédicace et de bisous pour la Miss Peg avant de repartir direction Frankreich...

pour finir, comme dirait J.C. : Danke schoen Basel! ;-)

Les albums en écoute ici :

Comments

  1. ggrrrr dommage pour mon retard de vol hier soir au boulot : j'aurais bien voulu y aller me faire un Afterwork à la sauce wax tailor mais bon...ce n'est que partie remise ;)

    ReplyDelete

Post a Comment