Skip to main content

Get Up! 2009 @ la ferme Elter - REMIXED

Il y a un an, j'écrivais une bafouille sur la première soirée electro 'Still Up', un an plus tard, j'ai comis multiples "bafouilles" et Still Up remet le couvert avec son festival "Get Up!", début des hostilités le 31 juillet 2010 et à partir du 6 Août durant toute la foire aux vins de Colmar. Pour le programme, toi cliquer : STILL UP
L'occasion pour moi de vous coller des version édulcorées de deux de mes premiers (vieux) articles... REMIXED !! :)




GET UP! - Girly (09/08/2009)
Girl Power tonight! Pas un seul mâle aux platines...
Avant l'after electro, passage obligé par la foire aux vins pour que certains dégustent quelques bouteilles. Non, n'insistez pas, je ne donnerais pas de noms puisqu'il s'agit de...tout le monde!! Mes amis ne sont qu'une bande de soiffards qui ont fait leur cette fameuse citation : "Quand mon verre est vide, je le plains; quand mon verre est plein, je le vide"

On enchaine sur la Ferme, à l'heure pour le premier set mais la salle est un peu vide, la foire aux vins attenante retient tous les sexy danseur et danseuses aux stands à pinard, chaque verre les rendant un peu moins sexy... Il faut dire qu'à choisir entre la musique Oumpapa qui y est diffusée et la crème de la House, le choix est vite fait. (WHAT THE F*CK?)

Je souffre pour Miss Tricky, première DJ aux platines, personne sur la piste pendant son Set malgrès le bon son qu'elle délivre, c'est un peu déprimant. Mlle Meliss prend la relève (jolie DJette, c'est vrai que l'avantage des DJ féminins c'est qu'elles flattent autant le sens de l'ouïe que celui de la vue ;), piste de danse clairsemée... Et là on se demande si toute la région n'aurait pas un IMMENSE balai dans le c**?

2h du matin, MISS 'fraicheur dangereuse' TORN débarque ainsi que tous les soiffards ayant désertés la foire, GROOVY SOUND, les fesses se mettent à bouger, il y a du monde, de plus en plus de monde, un peu trop même... ENFIN! Ca fait plaisir de voir plusieurs centaines de personnes danser à l'unisson : Colmar IS FUNKY!  ^_^

Au passage, je me décide à repérer une charmante danseuse et j'applique ma célèbre technique du "je danse à coté et j'attends de voir ce qui se passe" (célibataires de tous bords : OUBLIEZ CETTE TECHNIQUE!) La charmante donzelle se met à danser...avec un autre gars à coté. Tant pis, je remballe les gaules. Ah mais non, attendez, elle REVIENT. Se cale devant moi, et là : il y a contact, joie, petites fleurs, les oiseaux gazouillent.
Ressort tes gaules Paul (TES GAULES J'AI DIT, pas LA gaule, n'ayez pas l'esprit plus mal tourné que je ne l'ai déjà je vous prie!). Sur ce, mon voisin, sortant de je ne sais où et se mêlant de je ne sais quoi, me fait ce commentaire en voyant la dame se frotter à moi : "Jolie petit lot". Certes, mais va danser dans ton coin toi. HEP, hophophop, holaaa Jolly Jumper, mais que se passe t il? La demoiselle se barre... Décidément moi et la pêche ça fait deux.
Commentaire de mon voisin très classe: "Toutes des salopes!" euh... et décidément tous les mecs sont un peu cons aussi!

GET UP! - House Nation (15/08/2009)
Les soirées se suivent et les soiffards de la foire attendent toujours la fermeture pour ramener leurs fesses à une soirée où la musique est tout de même à mille lieux de celle dont on peu vous "gratifier" les oreilles à l'intérieur de la foire. J'ai encore des frissons en repensant à ce soir où, à coté d'un stand nous diffusant une "sublime" musique à base de concentré de radio Nostalgie mâtiné de musique folklorique germanique, mon pied s'est machinalement mis à battre la cadence. Mais que m'arrive t il? Fuyons!

Il faut le Boire pour le croire, ce n'est que l'alcool aidant que certains viennent gracieusement honorer la piste de danse.
(oui il y a un mot qui n'a pas sa place dans cette phrase, je vous laisse le soin de découvrir lequel :)
Et donc on boit, tout en profitant du son de Marvin Greg, dans une House Jazzy à la limite du lounge, indansable pour moi mais parfait pour boire un verre en discutant et en attendant que la foule soit un peu moins imaginaire.
Pendant le set de DJ Aramis, le son se durcit, la House devient dansante, le bar et la terrasse se peuplent doucement, la piste de danse reste déserte! Rhhhaaaaaa!

mi-Set, le son devient carrément TRÈS A MON GOUT, au diable la timidité, au diable le ridicule, au diable tout ces mannequins à bière, je me lance, j'y vais... Tout seul. Ça plus le monde qui continue à arriver, et 5 minutes plus tard la piste de danse ressemble enfin à quelque chose.

pour le final, SoulFurik a envoyé sa House qui groove de chez sa mère, et là j'ai juste kiffé non stop, plus besoin de se forcer à danser, ça vient tout seul!!
Un de ces trop rares moment où la musique me désinhibe plus qu'un verre d'alcool.

Un set excellentissime!!

Citons ce grand philosophe Philippe K pour résumer la soirée :
"Super, génial, trop top, inouï, trop beau, groovy, trop frais, cheesy, classieux, stylé, ok, funky, trop drôle, samedi, trop cool, extra, sympa, puissant, dément, piscine, villa, champagne, taxi, hifi, dolby, botox, glamour, sexy, crazy!" (enfin presque...)

Au final, beaucoup de monde et une chaleur à crever mais c'est pas grave!
Toujours des jolies demoiselles aussi, mais là je vous renvoie à mon article précédent. :-)



Ce que vous risquez de manquer si vous ne ramenez pas vos fesses:





Comments